Le Roi Lion

The Lion King Guard
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Une sieste qui tourne court (Miali+libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Obra

avatar

Masculin
Date d'inscription : 08/01/2012
Nombre de messages : 402
Age : 20
Localisation : Quelque part entre les ombres
Humeur : De mieux en mieux...est-ce le bonheur qui ose enfin pointer le bout de son nez ?

Feuille de Personnage
Age: Adulte mâture
Relations:
Calendrier des ages:

MessageSujet: Une sieste qui tourne court (Miali+libre)   Lun 26 Nov 2012 - 19:58

Enfin, la paix !!! Non, sérieusement, dans ce clan, on était au calme absolu, loin des guerriers-nés qui ne pensent qu'à tuer, loin de la dictature, loin d'une menace de guerre (pour l'instant, mais ce clan ne sera jamais impliqué en tout cas) et loin de bien d'autres choses...voici le mot qui convenait le mieux : la sérénité. Bon, j'étais toujours un peu seul, Oz, étant devenu un bel ado, se promenant plus que jamais, mais je n'allais pas le retenir : si, étant lionceau, il ne lui était rien arrivé, je ne vois pas pourquoi, maintenant qu'il est neutre, il lui arriverait quelque chose. Et puis, je le comprenais : à son âge, j'avais envie moi aussi d'être avec des lions de mon âge. Bon, d'accord, je m'ennuyais un petit peu, car je me sentais complètement seul. Ou bien je m'isolais volontairement ou sans le savoir, ou bien personne ne m'approchait. Je n'en savais absolument rien. Mais, d'un autre côté, je reconnaissais que je ne faisais pas beaucoup d'effort pour avoir de la compagnie, la preuve : je ne connaissais que le nom du leader du clan, ainsi que de la lionne qui était arrivée le même jour que moi : respectivement Eros et Wanamke.

Bref, je me promenais n'importe où, puis j'eus soif, donc j'allai au lac. Après m'être abreuvé comme il se devait, je m'allongeai à l'ombre d'un arbre et m'endormis. Je commençais à rêver de je ne sais plus quoi, lorsqu'un bruit de pas (étouffé avec plus ou moins de succès) m'éveilla. Je me levai en hâte, regarda le soleil et remarqua que peu de temps séparait le début de la fin de ma sieste. Je me mis alors à humer l'air et sentit une odeur étrange : sans une odeur neutre car je ne la connaissais pas encore très bien. je regardai autour de moi puis vis une jeune lionne (de l'âge d'Ozhaïdar sans doute, donc adolescente) au pelage gris-marron avec du blanc sur le devant, non loin de moi. Je m'approchai lentement d'elle, puis, à distance respectable pour éviter qu'elle ne croit à une attaque, je lui dit d'une voie posée :

- Bien le bonjour, Mademoiselle. Je me nomme Obra, et je suis du clan neutre? Et vous ?

Oui, j'avais acquis une façon assez directe d'aborder les gens, puisque maintenant, je n'avais plus vraiment de choses à craindre, pas de menaces ou même d'attaque. Je constatais que je ne m'étais en effet pas trompé : elle avait l'âge d'Ozhaïdar.

_________________
On a tous une nature inchangée, mais notre fonction varie suivant notre place dans le cycle de la vie.

La haîne n'est que le fruit d'une passion trahie.

Avant de tuer, imagine que c'est toi que l'on met à mort, avec des conséquences identiques sur tes proches que sur les siens. Veux-tu toujours autant tuer à présent ? Car, toi ou lui, les dégâts seront les mêmes : un mort inutile et une famille brisée.




ancienne signature :

Spoiler:
 




autre compte : Famire
Revenir en haut Aller en bas
Miali

avatar

Féminin
Date d'inscription : 27/06/2011
Nombre de messages : 111
Age : 25
Localisation : Pas de tes affaires!
Humeur : Neutre

Feuille de Personnage
Age: Adolescent
Relations:
Calendrier des ages:

MessageSujet: Re: Une sieste qui tourne court (Miali+libre)   Ven 7 Déc 2012 - 0:18




Telle une vilaine habitude qu’on ne pouvait changé, Miali c’était levé en cette belle mâtiné d’automne aux premières lueurs du soleil et après une petite chasse qui s’était conclu par un copieux repas c’était empresser de partir fouiner sur les terres qui étaient nouvellement sienne. Drôle de réflexe? Sûrement pas si l’on voulait ce repérer dans son nouveau chez sois afin de ne pas ce perdre à la première expédition. Chose dont la lionne avait horreur… Marchant depuis présentement plus d’une heure entre les différents paysages de la faune africaine et ce d’un pas lent, la fauve encre arriva finalement dans une zone morte complètement privé de végétation et d’un œil avertie examina rapidement les alentours pour décelé la présence d’un autre félin ami ou ennemi. Pour tout dire la féline avait débouché sur un immense étang des plus sombre duquel on ne pouvait voir à plus de quelques mètres et que l’on appelait communément le lac abandonné. Hé oui elle était bel et bien en face de ce bassin sur lequel tant de rumeur circulait, mais heureusement toutes ces bêtise n’effleurait même pas Mia qui ne perdit guère une seconde pour aller s’étendre sur l’une de ses berges ne voyant personne à l’horizon. Bien sûre une bonne branche d’arbre dissimulé derrière un épais feuillage aurait été préféré, mais la lionne ce contenta tout de même de matelas de terre et ce laissa rapidement emporter par le sommeil en ce laissant doucement bercé par les ondulations de l’eau qui allaient et venait au gré du vent.

Comme il fallait si attendre puisque toute bonne chose à une fin, sa petite sieste fut de courte durer car un bruit de pas avançant tranquillement dans sa direction lui parvint aux oreilles la sortant vivement du sommeil dans lequel elle était plongé et en se mettant furtivement sur ses garde au cas ou. Loin l’idée de ce faire attaquer en ces lieux purement neutres, mais dans la vie on ce doit toujours d’être vigilant parce que personne n’est parfait et que de ce fait il pourrait s’agir d’un lion ne vivant que pour tuer tout ceux ce trouvant sur leur chemin. Fallait rester alerte. Se redressant lentement évitant de faire le moindre bruit, Miali posa sur l’ensemble de l’endroit ses saphirs océan cherchant minutieusement le coupable de tout ca. C’est avec un grand étonnement que celle-ci aperçut un lion brun chocolat qui semblait avoir du mal à déceler son odeur d’origine, vision des plus amusante en sachant que l’adolescent avait probablement encore la trace de son clan souche qui était nul autre que les outsider tel sa très chère maman. Dans cette position il avait l’air de marcher le museau haut plutôt que de chercher à distinguer une odeur quelconque. Lâchant un petit ricanement amusé qu’elle ne cacha aucunement, la lionne ébène bailla un bon coup en étirant chacun de ses muscles quelque peu endolori. Puis lorsqu’il fut à distance confortable d’elle, Mia étira la binette écoutant soucieusement la présentation du lion avant de calmement faire de même d’une voie des plus douce et neutre.



- Enchanté je suis Miali nouvellement neutre.


Sur ces paroles, la lionne plongea ses iris azure dans l’immensité du lac dont on ne pouvait voir le fond du à sa profondeur et baisse légèrement les oreilles en repensant à ses défunts parents l’ayant quitter il y avait de cela plusieurs lunes. Ceux-ci avaient tout fait pour que son frère et elle grandisse dans un meilleur monde loin de toute cette guerre envenimé, mais maintenant que cela était fait après plusieurs long mois d’acharnement les deux avaient malheureusement succombé aux ravages du temps…Quel dommage. Elle devait l’avouer ses parents lui manquait énormément. L’envie de revenir à cette époque des plus merveilleuse qu’était le début de leur enfance la tiraillait sans cesse, mais bien évidemment le passé était le passé et hélas on ne pouvait y revenir. Donc lâcha un petit soupir quasi imperceptible à l’oreille, la féline prit calmement place sur la berge du lagon et ramena toute son attention sur le lion en attendant patiemment une suite des choses qui pourrait peut-être lui faire oublier les tourment de son esprit. Qui sais ?



_________________


Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Obra

avatar

Masculin
Date d'inscription : 08/01/2012
Nombre de messages : 402
Age : 20
Localisation : Quelque part entre les ombres
Humeur : De mieux en mieux...est-ce le bonheur qui ose enfin pointer le bout de son nez ?

Feuille de Personnage
Age: Adulte mâture
Relations:
Calendrier des ages:

MessageSujet: Re: Une sieste qui tourne court (Miali+libre)   Dim 30 Déc 2012 - 18:43

Miali...ce nom ne me disait rien, mais j'étais très peu au courant des nouveaux arrivants, qui se faisaient de ce fait de plus en plus nombreux, quelle joie ! Bon, à présent que j'avais réussi à entamer une conversation (ou plutôt fait une brève présentation) fallait trouver quelque chose à dire. Hélas ! rien ne me venait à l'esprit...si ce n'est peut-être :

- Dis-moi, tu es venue seule dans ce clan ? Simple curiosité de ma part, ne sachant que dire d'autre.

Ouais, ça sonnait pas trop faux, mais un peu tiré par les cheveux tout de même. Bah, je supposait qu'elle comprendrait, après tout, y a toujours un écart entre un adulte et une adolescente inconnus. Ça me rappelait que ça faisait un bout de temps que j'avais pas vu Oz, et qu'à part lui, je n'avais toujours pas de famille dont je pouvais m'occuper. Triste ? Oui, mais pas assez pour me dire que j'avais raté ma vie. Bon, elle était loin d'être finie cette vie, il me restait encore bien du temps pour trouver (ou non) une compagne...rhaaa, arrêtes d'y penser Obra, ça te rendra triste et tu pourrais passer comme obsédé à ce sujet. M'enfin, oublions cela et écoutons ce que cette jeune avait à nous dire, peut-être pourrions-nous ensuite enfin poser les basses d'une vraie conversation.

_________________
On a tous une nature inchangée, mais notre fonction varie suivant notre place dans le cycle de la vie.

La haîne n'est que le fruit d'une passion trahie.

Avant de tuer, imagine que c'est toi que l'on met à mort, avec des conséquences identiques sur tes proches que sur les siens. Veux-tu toujours autant tuer à présent ? Car, toi ou lui, les dégâts seront les mêmes : un mort inutile et une famille brisée.




ancienne signature :

Spoiler:
 




autre compte : Famire
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une sieste qui tourne court (Miali+libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une sieste qui tourne court (Miali+libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il court après sa queue
» Lapinette qui tourne autour de mes jambes
» rate qui tourne ne rond avec sa queue?
» Camping libre de Sidi Boulfdail
» un chat qui court après sa queue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Roi Lion  :: Les Terres Neutres :: Le Lac abandonné-
Sauter vers: